2018-07-09 
Partenariat : l’ISRA et l’Université de Thiès renforcent leurs relations

Dans sa quête d’une meilleure offre d’enseignement et d’encadrement à ses étudiants, particulièrement les agronomes, l’Université de Thiès entretient, depuis 2009, des rapports de collaboration avec l’ISRA. Un partenariat qui vise, entre autres, un travail en synergie, une optimisation et une valorisation des ressources dans le secteur de l’agriculture. Une collaboration qui est matérialisée par des activités communes dans certaines thématiques, des publications communes, des collaborations dans l’encadrement, l’enseignement pratique de certains cours. Pour une meilleure optimisation de ces rapports, les deux structures ont décidé d’approfondir cette collaboration par l’actualisation des enseignements. C’est sous ce rapport que le Recteur de l’Université de Thiès (UT), le Professeur Ramatoulaye Diagne MBENGUE, à la tête d’une délégation composée de Dr Talla GUEYE, Responsable de la Coopération, de Dr El Hadji GUEYE, Directeur de l’ISFAR et de M. El Hadji CISSE, Responsable des affaires juridiques a été reçue le lundi 14 mai 2018, par le Directeur Général de l’ISRA entouré de son staff et des différents Directeurs de centres, d’unités et de laboratoires. Honoré de la sollicitation de ses partenaires, Docteur Alioune FALL

engage sa disponibilité pour accéder à la demande de Mme le Recteur de l’UT, avec les mathématiques, la modélisation, les prévisions pour envisager l’avenir avec le modèle stochastique: exemple du modèle du village climato-intelligent de Kaffrine. Le Directeur Général de l’ISRA a exhorté le Directeur Scientifique de mettre davantage à contribution le CERAAS et l’ENSA dans ce projet. Dans sa réaction, Madame le Recteur de l’UT déclare que cette offre dépasse largement leurs attentes avec les équipes sur le terrain qui mettront plus de contenus, sur les nouveaux axes de collaboration, à travers l’organisation de visites et de planifications annuelles entre autres. Ainsi   la réadaptation des avenants  permettra d’intégrer ces nouvelles préoccupations telles que la prospective et l’économie du savoir en les étendant aux quatre pôles que sont : i) l’Agronomie : ISFAR-ENSA, ii) les Sciences et technologie iii) la Santé, iv) et les Sciences Economiques et Sociales qui sont en train d’être révolutionnées par le numérique.

 

 

http://www.isra.sn/index.php/88-news/latest-news/305-partenariat-l-isra-et-l-universite-de-thies-renforcent-leurs-relations

 

 

 

 

Top