2018-02-09 
Réflexion collective : A quoi sert la recherche sur l’eau en Tunisie aujourd’hui ?

Dans le cadre des activités du Laboratoire Mixte International Naïla, spécialisé dans les recherches sur la gestion des ressources en eaux dans les milieux ruraux, Jeanne Riaux, Sylvain Massuel et Marcel Kuper (chercheurs de l’UMR Gestion de l’Eau, Acteurs, Usages) ont conduit avec l’appui de Amar Imache (Lisode) un atelier destiné à (re)penser les rapports entre monde de la recherche et société.

A quoi sert la recherche sur l’eau aujourd’hui ? Voici la question posée aux 25 chercheurs tunisiens et français invités à Tunis par le LMI Naïla. Pendant 4 jours, les membres du groupe de réflexion ont été amenés à s’interroger sur le fonctionnement de la recherche, la relation entre production de connaissances et attentes de la société, et, plus globalement, sur le rôle et la place de la recherche sur l’eau dans la société.

Les échanges, organisés selon une démarche d’animation participative, ont permis de mettre en commun les points de vue variés des participants menant des recherches sur l’eau à partir de plusieurs disciplines (agronomie, hydrologie, économie, anthropologie…) et s’intéressant à des thématiques complémentaires (agriculture, ressources et usages de l’eau, partage des ressources…).

Plusieurs constats ont été posés par ses discussions et ont alors soulevé de nouvelles problématiques, notamment autour des évolutions des attentes de la société vis-à-vis des recherches sur la gestion de l’eau, sur le rôle que les chercheurs endossent dans la société, sur les conditions et les difficultés du dialogue recherche-société,  ou encore, sur les évolutions du métier de chercheur.

 

http://www.tunisie.ird.fr/toute-l-actualite/actualites-generales/reflexion-collective-a-quoi-sert-la-recherche-sur-l-eau-en-tunisie-aujourd-hui

 

 

 

Top